Cet article date de plus de deux ans.

Biathlon / sprint : Boe enchaîne, Fourcade rassure

Après un week-end très compliqué à Pokljuka la semaine dernière, Martin Fourcade a montré un tout autre visage ce vendredi en prenant la deuxième place du sprint d'Hochfilzen (Autriche) avec un 10/10 derrière la carabine, et le deuxième temps de ski. Johannes Boe, au dessus du lot en ce début de saison enchaîne une troisième victoire de rang. Malgré une faute au tir, il a réglé la concurrence sur les skis pour terminer 8 secondes devant Fourcade. Benedikt Doll complète le podium.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (ALEXEY FILIPPOV / SPUTNIK)

Martin Fourcade s'était montré perplexe le week-end dernier à Pokljuka. Le septuple vainqueur de la coupe du monde, à la peine sur les skis, n'avait pas vraiment d'explication à donner sur ses contre-performances sur le sprint et la poursuite. Ce vendredi, il attaquait la semaine de compétition d'Hochfilzen avec pour objectif principal de se rassurer. C'est chose faite. Johannes Boe, intouchable, s'est imposé grâce à son meilleur temps de ski, 30 secondes devant Fourcade. Avec cette 25e victoire en carrière, il conforte sa position de leader au classement général. 

Rien d'excessivement inquiétant puisque la saison dernière, le Norvégien avait pris le même ascendant sur son rival dans les premières semaines de compétitions. Par la suite, le Français, fort de son expérience avait su élever le niveau pour prendre petit à petit le dessus sur son adversaire et l'avoir à l'usure. Le Martin de jeudi n'est déjà plus le même que celui de dimanche dernier, et il en a probablement encore sous la spatule. Le duel est lancé, et les deux hommes forts du biathlon mondial auront une nouvelle chance de s'expliquer dès demain, où ils s'élanceront aux deux premières places de la poursuite, avec seulement huit secondes d'avance pour Boe : le premier vrai face à face de la saison !

Tout va bien pour les Bleus

C'est le 4e podium en quatre courses pour le clan tricolore. A Pokljuka, Martin Foucade avait remporté l'individuel inaugural, puis Antonin Guiguonnat et Quentin Fillon-Maillet s'étaient relayés sur les podiums du sprint et de la poursuite. Ce jeudi, trois Français terminent dans le top 10, grâce à la 4e place de Guigonnat (10/10 au tir) qui enchaîne les bonnes performances, et la 7e place de Simon Desthieux, très fort sur les skis. Le cadet de l'équipe Emilien Jacquelin a bien failli s'inviter à la fête. Auteur d'un très bon début de course et d'un 5/5 au tir couché, il a finalement craqué au debout, criant sa rage après avoir mis ses deux dernière balles dehors. La contre performance du jour est à mettre au compte de Quentin Fillon-Maillet, deuxième de la poursuite dimanche dernier, un cheveu derrière Johannes Boe. Vendredi, il paie cher ses deux fautes au tir et un temps de ski quelconque et termine à la 39e place.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.