Cet article date de plus de huit ans.

Biathlon/relais: la France 2e

La France a pris la deuxième place derrière la Norvège du relais messieurs (4 x 7,5 km) de Hochfilzen (Autriche). Les Français (Jay, Beatrix, Boeuf et Fourcade) ont payé leur manque de précision au tir, avec six pioches, contre seulement une pour les Norvégiens ! La Russie complète le podium à 46 secondes. La course a été marquée par l'annonce surprise de la retraite de Vincent Jay, qui a décidé de mettre un terme sa carrière à 27 ans.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

La France a décroché la deuxième place du relai messieurs ce dimanche à Hochfilzen. Si le résultat est très encourageant pour le biathlon tricolore, on retiendra surtout de ce rendez-vous autrichien l'annonce de la retraite de Vincent Jay. Pour sa dernière apparition, le champion olympique de Vancouver a fait les choses en grand, en lançant parfaitement le quatuor de l'équipe de France grâce à un sans-faute au tir. "La deuxième place est une belle fin, a déclaré Vincent Jay. Ce fut difficile de dire que je voulais arrêter ma carrière. Je voulais finir avec le relais à Hochfilzen parce que je voulais célébrer avec l'équipe, ce fut un réel plaisir de faire partie de cette équipe  française, a-t-il expliqué, heureux de sa prestation et surtout d'avoir  fait un sans-faute au tir pour (s)a dernière compétition".

La suite, a été un peu moins précise carabine en mains. Alexis Boeuf, courageux sur les skis mais auteur de deux fautes au tir a passé le "témoin" à Martin Fourcade en deuxième position. Le leader de la Coupe du monde a fait un peu de son retard sur les skis mais s'est rendu coupable d'une erreur derrière sa carabine sur son premier couché. Rédhibitoire pour espérer jouer la gagne.

Le festival de Bjoerndalen

Mais cette belle performance collective n'a pas suffi à contrer l'armada norvégienne. Même privés de leur leader, Emil Hegle Svendsen, les Norvégiens ont survolé l'épreuve, notamment grâce à une adresse remarquable au stand de tir. Une seule pioche en huit passages pour les rouge et bleus ! Autant dire que la concurrence n'avait qu'à bien se tenir. Deuxième relayeur, Ole Einar Bjoerndalen - la légende du biathlon - a donné les commandes de l'épreuve à son équipe qui ne les a plus rendues. 

Satisfaits de leur deuxième place, les Français ont rendu un hommage à leur collègue fraîchement retraité en déployant une banderole après la ligne d'arrivée : "Merci Vincent". Un départ qui les attriste forcément : "C'est dur de perdre Vincent. C'était un grand du biathlon mondial et  français" a concédé Martin Fourcade. Jay peut quitter le biathlon la tête haute, sans regret et sur un podium. La suite de la saison, qui passera par Pokljukka en Slovénie la semaine prochaine, se fera sans lui.

Classement du relais messieurs de Hochfilzen (4x7,5 km):

1. Norvège           1 h 17:55.2  0 pénalité, 1 recharge
(Lars Helge Birkeland, Ole Einar Bjoerndalen, Vetle Sjastad Christiansen,  Henrik L'Abee-Lund)
2. France              à    34.5  0           6
(Vincent Jay, Jean-Guillaume Béatrix, Alexis Boeuf, Martin Fourcade)
3. Russie                   46.6  0           9
(Anton Shipulin, Andrei Makoveev, Evgeny Ustyugov, Dmitry Malyshko)
4. Autriche               1:29.6  1          10
5. République tchèque     1:46.5  0           9

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.