Vidéo Condamnation de Mohamed Haouas : des violences contraires aux "valeurs du rugby", selon le président du comité d'organisation de la Coupe du monde 2023

Publié
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Mohamed Haouas, pilier du XV de France, a été condamné à un an de prison ferme à Montpellier pour violences conjugales.

"En aucun cas, on ne peut tolérer des violences, en particulier des violences faites aux femmes", réagit ce mercredi sur franceinfo Jacques Rivoal, président du comité d'organisation de la Coupe du monde de rugby 2023 qui se déroulera en France du 8 septembre au 28 octobre.

Mardi, Mohamed Haouas, pilier du XV de France, a été condamné à un an de prison ferme à Montpellier pour violences conjugales. "Ces pratiques sont tout à fait inacceptables et n'adhèrent pas aux valeurs du rugby", insiste-t-il rappelant que "le rugby, c'est le respect".

L'avenir du joueur au sein du XV entre les mains du sélectionneur

Quant à l'avenir de Mohamed Haouas au sein de l'équipe de France de rugby, Jacques Rivoal souligne que la décision "incombe à Fabien Galthié", le sélectionneur du XV de France, et à la Fédération française de rugby. La FFR a fait savoir que le staff du XV de France s'exprimera sur le sujet le 7 juin prochain, date initiale de la conférence de presse du sélectionneur et du manger général.

Mohamed Haouas, champion de France en titre avec Montpellier, devait rejoindre l'AS Montferrand, le club de Clermont, la saison prochaine. L'ASM a annoncé dans un communiqué qu'après cette condamnation, il ne pourrait pas porter les couleurs du club.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.