Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Victoire obligatoire pour le XV de France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Gregory Naboulet - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après trois défaites de suite, les hommes de Philippe Saint-André doivent battre l'Irlande s'ils ne veulent pas s'approcher un peu plus de la cuillère de bois.

Maintenant ou jamais. Après trois défaites de suite dans le Tournoi des six nations, le XV de France doit enfin rassurer et gagner samedi 9 mars face à l'Irlande. Avec une défaite, l'équipe ferait un pas de plus vers la dernière place de la compétition et la cuillère de bois. Une humiliation que le XV de France n'a plus connue depuis 1957, année où il avait perdu ses quatre rencontres dans ce qui était alors le Tournoi des cinq nations.

L'entraîneur de l'équipe française de rugby, Philippe Saint-André, a déclaré jeudi qu'il prendrait ses responsabilités en cas de quatrième défaite en quatre matchs. Mais l'encadrement du XV de France a précisé qu'il "n'envisageait pas de démissionner".

Trois changements

Pour cette rencontre, Frédéric Michalak a retrouvé sa place d'ouvreur titulaire dans un XV de France où Philippe Saint-André a apporté trois retouches, toutes à l'arrière. Le Toulonnais sera associé à Morgan Parra à la charnière. François Trinh-Duc est donc relégué sur le banc. Mathieu Bastareaud gardera aussi son survêtement après les hymnes à Lansdowne Road, à Dublin. Le centre retrouve son rôle d'impact player, au bénéfice de Florian Fritz. Enfin, comme attendu, Maxime Médard retrouve une place de titulaire, près d'un an après son dernier match en bleu contre l'Ecosse et une grave blessure à un genou.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.