"L'équipe de France doit gagner, toujours", selon Bernard Laporte

Le président de la Fédération française de rugby Bernard Laporte fixe les obectifs pour le XV de France masculin  avant le premier match contre l'Angleterre dans le Tournoi des six nations.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le président de la Fédération française de rugby Bernard Laporte à Paris le 07 septembre 2017. (BENJAMIN CREMEL / AFP)

Les équipes de France de rugby débutent leur Tournoi des six nations dimanche 2 février. Les féminines comme le XV de France masculin vont affronter le même adversaire : l'Angleterre. C'est l'occasion pour le président de la Fédération française de rugby  Bernard Laporte d'afficher sa confiance avant le début du tournoi et de revenir sur les performances de l'équipe masculine.

franceinfo : Comment trouvez-vous le XV de France masculin avant de défier l'Angleterre dimanche au Stade de France?

Bernard Laporte : Ça a énormément rajeuni, c'est une évidence. C'est dans la perspective de 2023 [Coupe du monde]. Mais surtout ces jeunes, ils jouent dans leurs clubs. Ce n'est pas un laboratoire où on fait des expériences en vue d'une Coupe du monde. Non, c'est pour Fabien Galthié [le sélectionneur] le meilleur groupe du moment. Qui plus est, ce groupe est jeune. C'est vrai que ce groupe-là ira jusqu'à la Coupe du monde 2023 avec certainement d'autres joueurs qui n'y sont pas aujourd'hui. Il nous tarde, comme à beaucoup de Français, de voir cette jeune équipe face au finaliste de la dernière Coupe du monde.

Est-ce qu'il y a un peu d'appréhension ?

Je ne pense pas qu'il y ait de l'appréhension. Au contraire je pense qu'il y a beaucoup de détermination, beaucoup d'enthousiasme. Je sens beaucoup d'appétit, beaucoup d'enthousiasme. Et puis, c'est ce que je dis, ces jeunes ils jouent tout de même dans leurs clubs. Ils ne découvrent pas le haut niveau. ils ont l'habitude de préparer ces matchs. Tous les dimanches en clubs les matchs sont importants que ce soit en championnat ou en coupe d'Europe. Cette faculté à appréhender les matchs, ils la maîtrisent.  Je sens à la fois beaucoup de détermination et  beaucoup de décontraction chez ces jeunes.

Est-ce que le Tournoi reste un objectif en soi ? Est-ce que vous fixez un objectif à Fabien Galthié, au staff technique, à vos joueurs ?

L'équipe de France, elle doit gagner, toujours. C'est la raison d'être d'une équipe de France qu'elle soit de rugby ou d'un autre sport. Elle doit toujours gagner pour une raison simple, c'est quelle est la vitrine de notre fédération et de notre sport. Elle doit être belle. Elle doit donner envie à un maximum de jeunes garçons et de jeunes filles de pratiquer ce sport. C'est çà le rôle essentiel d'une équipe de France. Il n'y a pas d'objectifs particuliers. Ce qui est sûr c'est que l'objectif définitif sera d'être sur la ligne de départ lors de la prochaine Coupe du monde et pas derrière. Je veux que nous soyons en pôle position, c'est à dire capables de gagner cette Coupe du monde. Donc il faut gagner ! Il faut laisser du temps à cette jeune équipe mais je suis convaincu qu'elle va nous réserver de bonnes surprises.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.