Rugby : le tirage de la Coupe du monde 2023 aura lieu après les tests de novembre

Douze équipes sont déjà qualifiées pour le prochain Mondial. "Les huit dernières passeront par des qualifications mondiales, qui commenceront plus tard cette année", a annoncé Word Rugby.

Le trophée Webb Ellis, remis aux vainqueurs de la Coupe du monde de rugby, exposé à Paris, le 24 novembre 2017.
Le trophée Webb Ellis, remis aux vainqueurs de la Coupe du monde de rugby, exposé à Paris, le 24 novembre 2017. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Les amateurs de rugby vont être fixés rapidement. Le tirage au sort de la Coupe du monde 2023, organisée en France, aura lieu à Paris, après les tests de novembre, a indiqué World Rugby, mercredi 29 janvier. Les premiers billets seront vendus début 2021. "Le Mondial-2023 réunira 20 équipes, dont 12 qui seront qualifiées automatiquement, après avoir fini aux trois premières places de leur poule à la Coupe du monde 2019", a rappelé l'instance du rugby mondial.

Les équipes déjà assurées de leur place sont l'Afrique du Sud, championne du monde en titre, la Nouvelle-Zélande, le pays de Galles, l'Angleterre, l'Irlande, la France, l'Australie, le Japon, l'Ecosse, l'Argentine, les Fidji et l'Italie. Au tirage au sort du Mondial à Paris, dont la date sera communiquée "prochainement", elles seront réparties dans trois pots de quatre équipes, en fonction de leur classement mondial à l'issue des tests de novembre. Les quatre sélections les mieux classées seront versées dans le pot numéro 1.

"Les huit dernières équipes passeront par des qualifications mondiales, qui commenceront plus tard cette année", a ajouté World Rugby. Ces huit sélections seront versées dans les pots 4 et 5. Les grandes puissances du rugby européen seront les premières à pouvoir accumuler des points au classement mondial, puisque le Tournoi des six nations débute samedi 1er février. Les six participants sont tous qualifiés d'office pour le Mondial-2023.