Cet article date de plus de deux ans.

Le RC Toulon va de l'avant

Des recrues de gros calibre, un futur centre de formation ultra-moderne, le RC Toulon ne fait pas dans la demi-mesure et prépare l'avenir en y mettant les moyens.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mourad Boudjellal (REMY GABALDA / AFP)

Englué dans le bas de tableau du Top 14 à une piètre 10e place et battu en quart de finale de Champions Cup la saison passée, le club de Mourad Boudjellal devrait rapidement rebondir. S'appuyant sur l'apport financier d'un nouvel actionnaire (25% du capital), à savoir Bernard Lemaître, le club varois dispose de moyens conséquents pour se développer. "Ce renforcement de nos moyens est une formidable opportunité de faire entrer le club dans une nouvelle ère et de nous permettre de reconquérir les titres sportifs nationaux et européens qui ont couronné le passé sportif récent du RCT", a résumé Mourad Boudjellal.

Jeudi, lors de la présentation de la stratégie de son club pour les quatre prochaines années, le président toulonnais a notamment annoncé le recrutement de deux joueurs vedettes. Le Sud-africain Eben Etzbeth, probablement meilleur deuxième ligne du monde actuel et le trois-quarts néo-zélandais Nehe Milner-Skudder porteront le maillot rouge et noir après la Coupe du monde 2019.

Etzebeth et Milner-Skudder en renfort

Boudjellal vient de réaliser un énorme coup sur le marché des transferts. Etzebeth, qui compte 75 sélections avec les Boks, s'est engagé pour deux ans. Milner-Skudder (13 sélections avec les Blacks) a quant à lui signé pour trois ans. Mais ce n'est pas tout. Pour retrouver les sommets du Top 14 et de l'Europe, le triple champion d'Europe (2013, 2014, 2015) mise également sur les talents locaux. Le demi de mêlée de Bordeaux-Bègles Baptiste Serin, le talonneur des Saracens Christopher Tolofua et le centre d'Agen Julien Hériteau viendront étoffer le groupe.

Pour jouer la carte de la jeunesse et donc toujours préparer l'avenir, Anthony Belleau, Louis Carbone, Emerick Setiano, Jean-Baptiste Gros ont d'ores et déjà prolongé leur contrat. Toujours dans cette optique de miser sur les jeunes talents, le président du RCT a dévoilé quelques informations sur le futur centre de formation. Il s'agira d'un "pôle de performance ultra-moderne" d'une superficie de plus de 2 600 m2 et "qui verra le jour en juin 2020". Avec un tel projet, Toulon confirme son intention de redevenir un acteur majeur du rugby européen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Top 14

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.