Rugby : la France s'offre l'organisation de la Coupe du monde en 2023

La France a déjoué tous les pronostics puisque l'Afrique du Sud était donnée grande favorite.

FRANCE 3

La France accueillera la Coupe du monde de rugby en 2023. Une fois passée la surprise, c'est la joie dans les rangs de la délégation tricolore. Ce mercredi 15 novembre à Londres (Royaume-Uni), les Français ont réussi à renverser tous les pronostics. Tout a été mis en oeuvre pour faire pencher la balance : clip promotionnel musclé, implication du pouvoir politique et lobbying intense.

300 millions d'euros

Sébastien Chabal, le principal ambassadeur de la candidature française, est satisfait. Ce mercredi après-midi, dans une école de rugby parisienne où s'est rendue France 3, les rugbymen en herbe avaient déjà l'esprit tourné vers la Coupe du monde de 2023. Neuf villes accueilleront les matches de cette 10e Coupe du monde. Avec des stades déjà construits, le budget ne devrait pas dépasser les 300 millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bernard Laporte, président de la fédération française de Rugby, le 12 octobre 2017, lors d\'une conférence de presse à Nice (Alpes-Maritimes).
Bernard Laporte, président de la fédération française de Rugby, le 12 octobre 2017, lors d'une conférence de presse à Nice (Alpes-Maritimes). (CITIZENSIDE / ERICK GARIN / AFP)