Tournoi des Six Nations : l'entraîneur de la défense du XV de France, Shaun Edwards, a manqué et la défense a flanché

Malgré la victoire de l’équipe de France face au pays de Galles samedi 20 mars, les Bleus ont été malmenés en défense comme rarement depuis le début de ce tournoi. Ces difficultés raisonnent avec l’absence de Shaun Edwards, coach de la défense du XV de France, pour des raisons familiales.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Shaun Edwards, coach de la défense de l'équipe de France, le 21 octobre 2020 à l'entraînement. (FRANCK FIFE / AFP)

Alors que l’équipe de France était en pleine préparation du choc face au pays de Galles, Shaun Edwards, entraîneur de la défense des Bleus, n'a pas pu tenir sa place au sein du staff de Fabien Galthié. Dans une interview accordée à la BBC ce lundi 22 mars, l’Anglais a expliqué avoir été touché par le décès de sa mère en début de semaine dernière. Il a ainsi dû quitter Marcoussis pour rentrer au Royaume-Uni.

"J'ai informé Fabien Galthié (l'entraîneur de France) et Raphaël Ibanez (le directeur de l'équipe de France) qui m’ont trouvé une voiture, que j'ai conduite d'Heathrow (Londres) jusqu'à Wigan pour consoler mon père, qui souffre de démence précoce (...) Ça a été une semaine vraiment terrible” a déclaré Shaun Edwards.

Une défense orpheline

En quittant prématurément le XV de France, l’Anglais n’a pas pu aider à préparer la rencontre face à des Gallois dont il a dirigé la défense pendant plus d’une décennie avant de rejoindre les Bleus. "Je suis arrivé le vendredi (19 mars) sans dormir depuis deux jours. Je ne pensais pas au match parce que je faisais le tri par rapport à mon père" a-t-il indiqué, ajoutant même qu'il avait été "frustré de ne pas être présent à la mi-temps pour dire ce qui n'allait pas et tenter d'améliorer la défense". En raison des nombreuses restrictions sanitaires pour les ressortissants provenant de l’extérieur de l’UE, il n’a pas pu se joindre au groupe et a dû suivre la rencontre dans les tribunes, loin du staff et des joueurs. Du coup, c'est bien Fabien Galthié en personne qui s'est chargé des consignes défensives. 

Contre le XV du Poireau, l’équipe de France a concédé pas moins de trois essais et a longtemps souffert sur les phases défensives face à la vivacité et la puissance des Gallois. Alors que cette partie du jeu du XV de France était l’un de ses points forts, l’annonce de l’absence de cet entraîneur spécifique pourrait venir expliquer ces difficultés connues samedi dernier. Un point positif malgré tout, Shaun Edwards est maintenant de retour au sein du staff des Bleus en vu du match contre l’Écosse où les hommes de Fabien Galthié vont jouer le titre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Six nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.