Cet article date de plus d'un an.

6 Nations : Charles Ollivon et les Bleus "préparés à tous les scénarios" contre l'Italie

Pour son deuxième match en tant que capitaine de l'équipe de France, Charles Ollivon estime que le XV de France s'est "préparé à tous les scénarios", contre l'Italie (dimanche, 16h en direct sur France Télévisions), en clôture de la 2e journée du Tournoi des 6 Nations. Entre des Transalpins, battus lors de leurs 23 dernières sorties dans cette compétition, et la tempête Ciara qui va sévir, les Bleus ne veulent pas être surpris.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MARTIN BUREAU / AFP)

La météo s'annonce compliquée avec des vents autour de 100 km/h. Comment vous êtes-vous préparés?
Charles Ollivon:
"On a fait les choses sérieusement toute la semaine, ça n'a pas vraiment changé. Après, il y aura peut-être des adaptations, sur la conquête, dans le jeu courant... Dans tous les cas, on verra demain (dimanche, NDLR). La semaine dernière, ils annonçaient déjà de la pluie tout le match et ça n'a pas forcément été le cas, même s'il a un peu plu. On est préparés à tous les scénarios mais on reste concentrés: peu importe le temps, ça va être dur."

"Se concentrer sur nous"

Contrairement à l'Angleterre la semaine dernière, vous êtes favoris cette fois. Est-ce que ça change quelque chose?
C. O.:
"On était préparés à ce genre de discours après le match de l'Angleterre. On sait ce qui est arrivé dans l'histoire mais, peu importe. Moi, ce dont j'ai envie c'est que l'équipe garde cette dynamique, ce sourire. J'ai vu l'implication qu'il y a eu à Nice (en préparation, NDLR) et je n'ai pas envie de changer les choses. Ce n'est pas la peine d'alarmer tout le monde, qu'on se relâche complètement. Il y a un juste milieu à trouver, je pense qu'on l'a fait cette semaine. On va garder cette sérénité et pas tout remettre en cause. On ne va pas affoler tout le monde, on va rester appliqués, concentrés. On a bien préparés ce match, je pense. J'en suis sûr même."

Que savez-vous de cette équipe d'Italie?
C. O.:
"On a vu leurs points forts, leurs points faibles, on a bien analysé chaque joueur. Ils ont des joueurs de qualité. Pour mon cas personnel, en troisième ligne, il y a Jake Polledri, par exemple, qui est très en forme en ce moment... Mais il y a de la qualité à tous les postes. Je n'ai pas envie de m'attarder des heures sur l'Italie, on va se concentrer sur nous, sur ce qu'on a à travailler. Sur nos points forts et nos points faibles."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Six nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.