Cet article date de plus de trois ans.

Rugby : le coup de colère du président du club de Bordeaux après la blessure de Matthieu Jalibert

La blessure de Matthieu Jalibert rappelle celle de Samuel Ezeala, début janvier. L'ailier de Clermont est aussi tout juste âgé de 18 ans.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Matthieu Jalibert lors du match du Tournoi des six nations face à l'Irlande, le 3 février 2018. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Une blessure dure à encaisser pour l'Union Bordeaux-Bègles. L'ouvreur Matthieu Jalibert a été touché au genou gauche lors du match face à l'Irlande, lors du Tournoi des six nations, samedi 3 février. Le numéro 10 bordelais, qui honorait sa première sélection, souffre d'une rupture partielle du ligament postérieur. "C’est un vrai coup dur. Nous sommes un peu dépités", a déclaré Laurent Marti le président du club à RMC.

"Il n’a que 19 ans, ne fait que 80 kilos et n’a fait son premier match que le 4 novembre. On était inquiet, pas sur son talent et ni sa force mentale. Mais peut-on se permettre de lancer comme ça un gamin dans un rugby qui va beaucoup plus vite et qui tape beaucoup plus fort qu’il y a quinze ans quand on avait lancé Frédéric Michalak, mais aussi même plus fort qu’il y a cinq ans", s'interroge Laurent Martin avant d'ajouter : "On se dit que ça aurait été beaucoup plus grave".

"Je pense qu’il faut réfléchir très sérieusement, et pas seulement qu’en France, s’il est opportun de lancer des gamins de 80 kilos sur la scène international", assure le président du club. La blessure de Matthieu Jalibert rappelle celle de Samuel Ezeala, début janvier. L'ailier de Clermont est aussi tout juste âgé de 18 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.