Cet article date de plus de trois ans.

Rugby : des joueurs du XV de France entendus comme témoins par la police écossaise

La police d'Edimbourg a interrogé plusieurs témoins potentiels après avoir reçu des informations sur une agression sexuelle. L'enquête a établi qu'"aucun crime n'a été commis".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un ballon durant le match Angleterre-pays de Galles, pour le Tournoi des six nations, le 10 février 2018 à Londres. (KIERAN GALVIN / NURPHOTO / AFP)

La Fédération française de rugby (FFR) a indiqué, lundi 12 février, que "certains joueurs [du XV de France] étaient entendus par les autorités écossaises". "On ne sait pas du tout ce qu'il y a eu, apparemment ils sont entendus comme témoins, a dans un premier temps affirmé le président de la FFR, Bernard Laporte, contacté par Europe 1. Ce n'est pas méchant, et nous, on va décoller. On ne va pas passer la journée là." Les Bleus devaient regagner la France, lundi, après leur défaite face à l'Ecosse (32-26) durant le Tournoi des six nations.

La police écossaise a confirmé avoir interrogé plusieurs témoins potentiels, dont des joueurs du XV de France, après avoir reçu des informations sur une agression sexuelle dans le centre d'Edimbourg. L'enquête a établi qu'"aucun crime n'avait été commis", a précisé un porte-parole de la police. Il a souligné n'avoir eu aucune information sur une bagarre impliquant les joueurs, comme l'avaient rapporté certains médias français.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.