Cet article date de plus de cinq ans.

Les Tonga trébuchent face à la Géorgie

Révélation du Mondial-2011, les Iles Tonga ont débuté la Coupe du monde par une défaite (17-10) face à la Géorgie, articulée autour d'un pack dévastateur, samedi à Gloucester.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Géorgie a surpris les Iles Tonga (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Où est passé le bel enthousiasme de 2011 ? Cette savante alliance de  puissance et d'engagement qui avait permis aux Tongiens de battre la France  (19-14) et d'échouer aux portes des quarts de finale ? Ensevelie sous des  quintaux de muscles géorgiens ! Dans le sillage de leur capitaine Mamuka Gorgodze, les "Lelos", pas  franchement portés sur la recherche d'intervalles et les arabesques, ont concassé les Iliens en mêlée fermée et sur les points de rencontre. Constamment dans l'avancée, ils ont inscrit deux essais "à zéro passe" par Gorgodze (28) et Tkhilaishvili (57).

Leur défense hyper agressive a longtemps enrayé les attaques adverses,  jusqu'à l'essai inscrit par Vainikolo en fin de match (72). Trop tard. La victoire avait choisi son camp. La Géorgie, promise à une victoire face à la Namibie, semble bien partie pour décrocher la 3e place de la  poule, qualificative pour l'édition 2019. Dans quatre ans, la Géorgie serait alors au Japon vraisemblablement avec un  demi de mêlée nommé Lobzhanidze, âgé de 18 ans, devenu samedi le plus jeune  joueur aligné en Coupe du monde. Et il fait déjà preuve d'une belle assurance.

Vidéo: les meilleurs moments de la rencontre

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de rugby

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.