Coupe du monde de rugby : l’équipe de France "est plus que prête", assure Abdelatif Benazzi

Selon l’ancien international, il est "capital" de gagner ce premier match pour "impressionner les adversaires". Mais il met en garde : une Coupe de monde, "c'est très long".
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
L'équipe de France de rugby à l'entraînement, le 4 juillet 2023 à Monaco. (VALERY HACHE / AFP)

L’équipe de France "est plus que prête", assure vendredi 8 septembre sur franceinfo Abdelatif Benazzi, ancien joueur du XV de France et vice-président de la Fédération française de rugby, à quelques heures du choc France - Nouvelle-Zélande en ouverture de la Coupe du monde organisée en France. "J'en ai vu des équipes France et j'en ai fait des Coupes du monde, c’est la première fois où je sens vraiment une ambition de qualité", a-t-il affirmé. 

>> Coupe du monde de rugby : l'ère Galthié, ou comment le XV de France est passé de l'âge de glace à l'état de grâce

franceinfo : Dans quel état d'esprit sont les joueurs à quelques heures du match ?

Abdelatif Benazzi : Ils sont dans l'attente d'un match capital. Ça fait très longtemps qu'on attend ce rendez-vous. Je pense que les joueurs sont concentrés, sereins. Ils ont envie de se hisser à ce qui se fait de mieux au monde : les All Blacks. On connaît cette équipe trois fois championne du monde. Ils ont une certitude, c’est qu'ils les ont déjà battus, donc il connaissent un peu leur potentiel. Mais c'est un très gros morceau, c'est un prétendant au titre. Tout le monde a confiance. Ça va être un match exceptionnel.

Le haka des All Blacks impressionne toujours autant ?

Ça impressionne ceux qui ne connaissent pas ce rituel-là. C'est quelque chose qui motive maintenant même l'adversaire. C'est tellement respectueux. Ça fait partie de l’héritage de la Nouvelle-Zélande, de leur façon d'être. C'est quelque chose qui stimule maintenant même les supporters. Ça donne la chair de poule. J'ai eu la chance de les jouer sept fois, mais je peux vous dire que les deux premières fois, j'étais tellement impressionné...

L'équipe de France est-elle prête pour faire une grande Coupe du monde ?

Elle est plus que prête. Malgré les blessés. Dans la sérénité. Le mental est là, l’ambition, la qualité des joueurs, la tactique. Ça fait trois ans que les joueurs se connaissent. J'en ai vu des équipes France et j'en ai fait des Coupes du monde, c’est la première fois où je sens vraiment une ambition de qualité. Les joueurs veulent vivre une aventure sportive. Ils veulent gagner quelque chose.

"Ils vont donner du rêve."

Abdelatif Benazzi, vice-président de la Fédération française de rugby

à franceinfo

On est dans l'attente enfin de ce titre mondial. Mais une Coupe du monde, c’est très long. Il faudra gérer match par match. C'est un match capital contre les All Blacks pour donner le ton et impressionner les adversaires. Même si ce n’est peut-être pas un match capital dans le classement puisque ce n'est pas un match éliminatoire.

Qu'elle termine première ou deuxième, il y aura un gros quart de finale sur le papier pour l'équipe de France contre l'Irlande ou l'Afrique du Sud. Ce sera une étape capitale ?

Pour moi, le tournant de la Coupe du monde, c'est ce quart de finale. Je peux vous promettre que si on passe ce quart de finale, et on va le passer d’ailleurs, ça se finira par un titre. Mais il faut jouer match par match. Une Coupe du monde, c’est très long. C’est un mois et demi pratiquement. Il faudra monter crescendo dans nos ambitions.

Découvrez nos grilles de mots mystères exclusives sur le thème de la Coupe du monde de Rugby

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.