La France termine troisième du Mondial féminin de rugby en s'imposant (31- 23) face aux Etats-Unis

Les Bleues ont déployé un beau jeu offensif qui s'est traduit par cinq essais. 

La troisième ligne Julie Annery marque un essai dans la petite finale de la Coupe du monde de rugby, à Belfast (Irlande du Nord), samedi 26 août 2017. 
La troisième ligne Julie Annery marque un essai dans la petite finale de la Coupe du monde de rugby, à Belfast (Irlande du Nord), samedi 26 août 2017.  (PAUL FAITH / AFP)

Contrairement à mardi face aux Anglaises, les Françaises ont pu déployer leur jeu face aux Américaines. Lors de la petite finale de la Coupe du monde féminine de rugby, samedi 26 août, la France s'est imposée (31-23), décrochant la troisième place de la compétition, à Belfast (Irlande du Nord). 

Les Bleues ont déployé un beau jeu offensif qui s'est traduit par cinq essais. 

Les co-équipières de Gaëlle Mignot, la capitaine, ont su, tout au long de cette compétition, perpétuer l'élan autour du rugby féminin né lors de la précédente édition du Mondial, en 2014 en France et où elles avaient déjà terminée à la troisième place.