Coupe du monde 2023 en France : la joie de Frédéric Michalak

La France a été désignée pays hôte de la coupe du monde de rugby en 2023 ce mercredi 15 novembre. En direct de la gare du nord et de retour de Londres, la réaction de Frédéric Michalak, membre de la délégation française (Royaume-Uni).

Voir la vidéo
FRANCE 2

La France a été désignée pays hôte de la coupe du monde de rugby en 2023 ce mercredi 15 novembre. Pour Frédéric Michalak, qui a défendu la candidature française, "ça a été une explosion de joie contenue. On a essayé de calmer notre joie, parce que les autres instances internationales étaient présentes à côté de nous. Donc par respect pour l'Irlande et l'Afrique du Sud..." Et d'ajouter : "C'est vrai que ça a été une grosse surprise. On ne savait vraiment pas qui allait gagner, jusqu'au bout, et on était vraiment heureux intérieurement."

2007 : "un souvenir exceptionnel"

Frédéric Michalak a participé à trois coupes du monde, dont une en France il y a 10 ans. "Forcément, 2007 a été pour moi un souvenir exceptionnel, parce que c'était une coupe du monde en France", se rappelle le joueur. "Je me souviens des gens qui étaient derrière nous, des préparations dans certains villages, où les bénévoles et les gens qui aiment le rugby étaient derrière nous. Ca a créée une émulation qui était trop importante pour nous parce qu'on a perdu le premier match, mais derrière, on s'était lâché, on avait vécu des moments exceptionnels. On pense tous au match face aux All Blacks, où on a réussi à gagner en quart de finale. Malheureusement, on n'a pas gagné cette coupe du monde, mais ça a laissé un grand souvenir", ajoute-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Frédéric Michalak lors d\'une conférence de presse à Marcoussis (Essonne), le 5 février 2009.
Frédéric Michalak lors d'une conférence de presse à Marcoussis (Essonne), le 5 février 2009. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)