Cet article date de plus de cinq ans.

Relais 4X200m - Les Britanniques détrônent les Américains

La Grande-Bretagne est devenue championne du monde du 4x200m nage libre, en s'imposant en 7'04"33 en finale des Mondiaux de natation, vendredi à Kazan. Grand favori, le relais américain - quintuple tenant du titre- a fait la course en tête pendant 700 mètres avant de céder face au dernier relais monstrueux du Britannique James Guy, qui en nageant en 1'44"74 a réalisé un chrono plus rapide que lors de son sacre sur 200m nage libre mardi. Les Britanniques ont devancé les Américains donc, 2e en 7'04"75, et l'Australie, 3e en 7'05"34. Le pays hôte de ces Mondiaux n'est décidément pas verni ici à Kazan, le relais russe terminant au pied du podium en 7'06"89.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Les Britanniques se sont imposés devant les Américains, qui laissent filer elur titre après cinq sacres consécutifs sur ce relais (MARTIN BUREAU / AFP)

En images et dans les conditions du direct, revivez le sacre des Britanniques en finale du relais 4X200m 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde de natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.