Mondiaux de natation : Maxime Grousset champion du monde sur 100 m papillon

Avec un nouveau record de France à la clé, le colosse tricolore a survolé la finale du 100 m papillon, samedi, à Fukuoka.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Maxime Grousset lors des demi-finales mondiales du 100 mètres papillon, le 28 juillet 2023 à Fukuoka (Japon). (KEMPINAIRE STEPHANE / AFP)

Sous les yeux de Léon Marchand, venu en supporter, Maxime Grousset a parfaitement justifié son statut de favori de cette finale. Parti comme une balle, il a constamment fait la course en tête, profitant de ses coulées pour distancer la concurrence et s'imposer en 50''14. Soit le record de France et le cinquième meilleur temps de toute l'histoire sur cette distance. Déjà deux fois en bronze lors de ces Mondiaux, sur 50 m papillon et sur 100 m nage libre, Grousset monte en grade sur sa distance fétiche et prend rendez-vous à un an des Jeux olympiques de Paris. 

Le Canadien Josh Liendo (50''34) et l'Américain Dare Rose (50''46) n'ont vu qu'un bonnet blanc. Pris dans les turbulences du hors-bord tricolore, les deux nageurs sont restés, comme tous les autres, impuissants devant la maîtrise de Maxime Grousset. À 24 ans, le Néo-Calédonien décroche le plus beau succès de sa jeune carrière et prouve, par la même occasion, que la natation masculine française ne se résume pas au seul Léon Marchand. Avec ses deux nouveaux leaders, cette dernière peut envisager un raz-de-marée doré dans un an à Paris. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.