Cet article date de plus de deux ans.

Mondiaux de natation : Kristof Milak titré et recordman du monde sur 200m papillon

Impérial en finale du 200m papillon, le Hongrois Kristof Milak a fait coup double en remportant le titre planétaire avec à la clé le record du monde de Michael Phelps datant de 2009.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La nouvelle superstar du papillon a frappé un grand coup ce mercredi lors des championnats du monde de Gwangju en Corée du Sud. Le Hongrois Kristof Milak a écrasé la finale du 200m papillon pour remporter son premier titre planétaire sur la distance avec un record du monde à la clé avec un chrono de 1'50"73. Il efface ainsi la légende américaine Michael Phelps des tablettes, dix ans après. Le jeune européen de 19 ans était déjà vice-champion du monde en titre après sa médaille d'argent obtenue en 2017 à Budapest. 

Du côté des poursuivants, Milak a pris plus de trois secondes au Japonais Daiya Seto (1'53"73) et au Sud-Africain Chad Le Clos (1'54"15), double champion du monde de la discipline (2013 et 2017). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde de natation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.