Mondiaux de natation 2022 : une nageuse artistique américaine sauvée de la noyade par son entraîneure

Anita Alvarez a perdu connaissance à l'issue de son programme, mercredi, à Budapest.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Après avoir perdu connaissance lors de son programme de natation artistique, l'Américaine Anita Alvarez est secourue par son entraîneure, Andrea Fuentes, aux Mondiaux de Budapest (Hongrie), le 22 juin 2022. (OLI SCARFF / AFP)

Anita Alvarez ne respirait plus après sa performance lors de la finale de natation artistique solo libre aux Mondiaux de Budapest, mercredi 22 juin. Alors que la jeune femme sombrait au fond de l'eau, son entraîneure s'est jetée à l'eau pour la secourir.

"Nous avons eu très peur. J'ai dû sauter parce que les sauveteurs ne le faisaient pas", a expliqué Andrea Fuentes, entraîneure de l'équipe américaine au journal espagnol Marca"Elle ne respirait pas (...) je suis allée aussi vite que je pouvais, comme si c'était pour une finale olympiqueJ'ai eu l'impression que ça durait une heure entière. J'ai dit que les choses n'allaient pas, j'ai crié aux sauveteurs pour qu'ils aillent dans l'eau, mais ils n'ont pas entendu ce que j'ai dit ou ils n'ont pas compris."

L'entraîneure de l'équipe américaine de natation artistique, Andrea Fuentes, porte secours à Anita Alvarez, qui a perdu connaissance au moment de son programme solo, le 22 juin 2022, aux Mondiaux de Budapest (Hongrie). (PETER KOHALMI / AFP)

Une civière a emmené Anita Alvarez au centre médical de la piscine, laissant coéquipiers et spectateurs sous le choc. L'équipe américaine de natation s'est depuis montrée rassurante. "Elle a seulement eu de l'eau dans les poumons, une fois qu'elle a recommencé à respirer, tout allait bien", soulignait Andrea Fuentes. 

Elle veut participer à l'épreuve par équipes

L'entraîneure a expliqué à une radio espagnole que sa nageuse avait fait un malaise à cause de l'effort fourni pendant sa performance. Après du repos et des examens médicaux jeudi, Anita Alvarez espère toujours participer à l'épreuve par équipes de vendredi.

A 25 ans, Anita Alvarez participe à ses troisièmes championnats du monde. Elle a déjà perdu connaissance à plusieurs reprises pendant les épreuves qualificatives aux JO, l'an dernier à Barcelone.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mondiaux de natation 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.