Championnats d'Europe de natation 2022 : la Française Analia Pigrée sacrée sur 50 mètres dos

La Française s'est imposée devant Silvia Scalia et Maaike de Waard, dimanche, à Rome. Elle décroche son premier titre international.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La nageuse Analia Pigrée lors de sa victoire sur 50 mètres dos aux championnats d'Europe de natation, à Rome (Italie), le 14 août 2022. (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)

Telle une fusée. Analia Pigrée a remporté, dimanche 14 août, la médaille d'or sur 50 mètres dos aux championnats d'Europe de natation à Rome (Italie). La nageuse guyanaise a réalisé un temps de 27"27. Elle améliore son propre record de France de deux centièmes et s'impose devant l'Italienne Silvia Scalia (27"53) et la Néerlandaise Maaike de Waard (27"54). Il s'agit du premier titre international pour la Française, médaillée de bronze aux championnats du monde de Budapest en juillet. 

Deuxième temps des demi-finales, la nageuse guyanaise Analia Pigrée, 21 ans, devient championne d'Europe du 50 m dos en signant un temps de 27"27. Mary-Ambre Moluh, elle, termine 6e en 27"95.

Deuxième meilleur temps des demi-finales, samedi, Analia Pigrée s'est bien lancée grâce à une excellente coulée et a remonté la concurrence pour aller nettement s'imposer. "Je nage pour ça, pour faire des médailles, pour aller le plus loin possible. Championne d'Europe, c'est énorme pour moi, a réagi la dossiste de 21 ans au micro de France Télévisions. Arriver à ce niveau-là, c'est un rêve qui devient réalité."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats d'Europe de natation 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.