MotoGP: Francesco Bagnaia enchaîne une cinquième pole position en Algarve, Quartararo partira de la 7e place

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha), déjà assuré d'être champion du monde, ne partira que 7e.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Francesco Bagnaia a signé sa 5e pole position de suite au GP de l'Algarve samedi.  (GIGI SOLDANO / GIGI SOLDANO)

Si le titre de champion du monde est déjà attribué, il reste quelques enjeux en cette fin de saison de MotoGP. Car le podium n'est toujours pas acté et l'Italien Francesco Bagnaia l'a bien compris.

L'actuel deuxième du championnat a pris pour la cinquième fois d'affilée la pole position, samedi 6 novembre, pour le Grand Prix d'Algarve, alors que le Français Fabio Quartararo (Yamaha), déjà assuré d'être champion du monde, ne partira que 7e dimanche sur la grille de départ.

Zarco vise le podium, Quartararo a la tête ailleurs

L'Australien Jack Miller (Ducati) et l'Espagnol Joan Mir (Suzuki), champion du monde 2020, accompagneront Bagnaia en première ligne de cet avant-dernier Grand Prix de cette saison, dimanche à Portimao. En deuxième ligne, on retrouvera deux autres Ducati, celles de l'écurie satellite Pramac avec l'Espagnol Jorge Martin et le Français Johann Zarco, ainsi que la Honda de Pol Espargaro.

Assuré d'être champion du monde depuis son podium à Misano en Italie, Quartararo suit à la 7e place, alors qu'il avait dominé les essais libres 1 et 2 et avait fini à un millième seulement de Bagnaia en essais libres 3. En avril dernier, lors de la 3e manche de l'année ici-même en Algarve, le pilote de 22 ans avait réussi la pole position avant de s'offrir la victoire du GP du Portugal et de prendre les commandes du championnat.

L'icône Valentino Rossi (Yamaha-SRT), nonuple champion du monde toutes catégories confondues, partira lui à la 16e place pour l'avant-dernier Grand Prix de sa riche carrière. L'Italien fera ses adieux lors du Grand Prix de Valence la semaine prochaine. L'autre multiple champion du monde en activité (huit titres donc six en catégorie reine), l'Espagnol Marc Marquez (Honda), a déclaré forfait avant ce week-end par précaution, en raison d'une commotion cérébrale subie lors d'un entraînement tout-terrain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.