Cet article date de plus de neuf ans.

Mondial - 17 ans: Victoire finale du Mexique

Devant son public, le Mexique a remporté dimanche la finale du Mondial des moins de 17 ans. Les jeunes mexicains, bourreaux de leurs homologues français en quarts de finale (2-1), ont été sacrés aux dépens d'une autre formations sud-américaine, l'Uruguay 2-0. L'Allemagne termine troisième de la compétition, à la faveur de son succès 4-3 face au Brésil.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Le football mexicain a de l'avenir. Un tel titre, acquis à domicile, va permettre aux jeunes footballeurs mexicains de gagner en confiance. Les vedettes du jour se nomment Antonio Briseno, qui a ouvert la marque à la 31e minute, et Giovani Casillas, qui a doublé la mise dans le temps additionnel de la seconde période. Vainqueurs 2-0, les Mexicains qui comptent dans leurs rangs de véritables vedettes en herbe à l'instar de Carlos Fierro, permettent à leur pays d'inscrire une deuxième fois son nom sur le trophée de cette compétition.

Sans doute consciente de l'enjeu, les Mexicains qui jouaient de surcroit devant leur public, s'étaient pourtant montrés très fragiles au début du match. Mais au fil des minutes, le Mexique a repris l'ascendant face à la Céleste qui jouait essentiellement en contres. Exerçant un pressing sans discontinuer, les Mexicains ont alors fort logiquement trouvé le chemin des filets à la demi-heure de jeu, provoquant une immense joie dans les tribunes. Physiquement empruntés, les Uruguayens, n'ont pas pu renverser la tendance, et c'est finalement le Mexique qui a inscrit le deuxième but, dans les arrêts de jeu (2-0).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.