Mike Tyson remonte sur le ring : "Tout le monde va regarder parce qu’on veut le voir malgré tout"

Mike Tyson affronte Roy Jones dans la nuit de samedi à dimanche à Los Angeles. Les deux boxeurs ont l'un et l'autre dépassés la cinquantaine. D'où quelques interrogations sur ce combat. Est-ce une simple opération marketing ?

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Mike Tyson de retour sur le ring (illustration 23 juillet 2020) (ETIENNE LAURENT / EPA)

Dans la nuit de samedi 28 à dimanche 29 novembre, à Los Angeles, Mike Tyson va remonter sur un ring de boxe, 15 ans après son dernier combat. Iron Mike, la légende du noble art, va affronter Roy Jones. Ce sont deux ex-champions du monde des poids lourds mais aujourd’hui deux vétérans, âgés de plus de 50 ans.

Quels que soient les opinions de chacun, le retour sur le ring de Mike Tyson est forcément un événement. Comme à chaque fois qu'il a tenté de revenir à la compétition, son dernier combat, c'était en 2005. Aujourd'hui, Mike Tyson a 54 ans, trois ans de plus que son adversaire Roy Jones, champion du monde à son époque dans quatre catégories différentes, dont celle des poids lourds. C’est là, précisément que Mike Tyson a construit toute sa légende, riche de 50 victoires, dont 44 par K.O.  Fabrice Tiozzo, ex-champion du monde des mi-lourds, se souvient de ce Tyson impitoyable et destructeur : "Champion du monde à 20 ans en poids lourds c’est déjà exceptionnel."

"Tyson, il faisait peur. Il allait vite."

Fabrice Tiozzo

à franceinfo

"Il était tout petit, pas très lourd pour un poids lourd, poursuit Fabrice Tiozzo. Tyson, quand un combat commençait, tu te levais pour boire une bière, tu revenais ça pouvait être fini. Voilà ce que c’était un Tyson."    

Un combat ou une exhibition ?

C'est avec un crâne rasé et une barbe blanche que Mike Tyson se présentera sur le ring pour un nouveau défi, suivi par des millions de téléspectateurs à travers le monde. Le journaliste Charles Biétry commentera dans la nuit de samedi à dimanche ce duel hors norme, mais il aborde ce combat avec un peu d'appréhension, celle "des émotions qu'on peut avoir, la peur que ce soit show moyen", explique-t-il.

" Pour le moment c’est ni grotesque ni merveilleux. Pour le moment, ça reste pour moi extrêmement mystérieux, intriguant."

Charles Biétry

à franceinfo

"Je sais très bien qu’il y en a un qui a 54 ans [Tyson] et l’autre 51 ans [Roy Jones]. Et qu’a priori, comme ça de l’extérieur leur place ne serait pas sur un ring. Sauf que peut-être ce sont deux boxeurs exceptionnels et que peut-être ils vont nous faire vivre des moments exceptionnels", espère le journaliste. 

Certains en doutent, comme Julien Lorcy, ex-champion du monde des poids légers. Lui n'attend rien de ce combat. "Cela ne peut pas être un vrai combat évidemment et c’est tout l’intérêt du marketing de faire croire que c’est un vrai combat, explique-t-il. Bon, ça va être une exhibition. Ce qui se passe sur le ring ça leur appartient. On joue sur le côté voyeurisme des gens. Tout le monde va regarder parce qu’on veut voir Mike Tyson malgré tout. Moi je pense q’il vaut mieux rester dans le rêve du Mike Tyson qu’on a connu." Si les observateurs sont plutôt dubitatifs sur l'intérêt sportif d'une telle opposition, Mike Tyson et Roy Jones, eux, promettent un vrai combat et non une exhibition avec à la clé, pour le vainqueur, un chèque d'un million de dollars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.