Cet article date de plus de neuf ans.

Martin Fourcade champion du monde en Mass Start

Déjà titré dans le sprint et la poursuite, Martin Fourcade a remporté la Mass Start 15 km, lors des Championnats du monde de biathlon à Rupholding. Le Français a devancé les Suédois Bjoern Ferry (à 3 secondes) et Frederik Lindström (4 sec), alors que Simon Fourcade s'est contenté d'une cinquième place. Chez les femmes, Marie-Laure Brunet a elle aussi complété sa panoplie de médaille avec l'argent de la Mass start, 2e derrière Tora Berger.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Martin Fourcade

Un nouveau podium pour Brunet
Et de trois pour Marie-Laure Brunet ! Pas des titres mais trois podiums sur ces Championnats du monde pour la chef de file du biathlon féminin. Après l'argent sur l'individuel et le relais, la Française a remis le couvert dans la dernière épreuve de la Mass Start. La Pyrénéenne, médaillée de bronze aux Jeux de Vancouver en poursuite, a vu s'envoler l'espoir de titre en manquant une cible sur le dernier tir debout, sa seule faute en quatre passages sur le pas de tir. Elle prend la 2e place derrière la Norvégienne Tora Berger. Le Finlandaise Kaisa Mäkärainen a pris la troisième place.

Martin Fourcade entre même dans l'histoire du biathlon en remportant trois titres dans les mêmes Mondiaux, égalant des légendes de ce sport que sont Raphaël Poirée (en 2004) et Ole Einar Bjoerndalen (en 2005). Vice-champion olympique de la mass-start en 2010, le natif de Céret avait déjà pris goût à la médaille d'or l'an passé dans la poursuite 12,5 km. Certainement déçu par ses ratés au tir lors du relais, Martin Fourcade a remis les pendules à l'heure, en réalisant un sans faute. Le biathlète de 23 ans a empoché sa quatrième médaille de ces championnats avec l'argent du relais, ce qui permet à la France de prendre les commandes du classement des médailles avec 3 or et 4 argent, devant la Norvège.

"Je savoure. Je sais que ce que j'ai fait cette semaine c'est grand", se  réjouissait Martin Fourcade. "J'ai toujours dit que je ne me battais pas pour  entrer dans le livre des records mais finalement j'y suis".  "Quand j'ai vu que Svendsen lachait du terrain, ça m'a motivé à pousser plus fort", a expliqué le cadet des Fourcade qui a porté son avance sur le Norvégien à 66 points au classement général de la Coupe du monde avant l'ultime  étape le week-end prochain à Khanty Mansiysk.

Pourtant distancé par Andreas Birnbacher, le Catalan a pu revenir en réalisant un sans-faute au tir, alors que l'Allemand a manqué une cible, au dernier tir debout. Ce nouveau succès permet à Martin Fourcade de prendre ses distances au général sur le Norvégien Emil  Hegle Svendsen. Ce dernier a en effet terminé 18e de la course...

Réactions

Martin Fourcade (FRA - 1er): "C'est merveilleux! S'il y en avait une à gagner c'est la mass start, celle qui couronne le tout. (3 or) Plus que ce que je pouvais m'attendre dans ma vie. J'ai eu la réaction d'orgueil attendue. Ca ne donne pas l'or au relais mais à tout un staff. Je réalise que ce que j'ai fait est grand. Je savoure."

Björn Ferry (SWE - 2e): "Je savais qu'il fallait être propre au tir (sans faute) pour accéder au podium. Mais Martin était trop fort à skis. J'avais dit avant les championnats qu'il serait le champion de ces Mondiaux. Il devrait également être grand en ski de fond".

Les classements

Classement général de la Coupe du monde (après 23 courses sur 26):
1. Martin Fourcade (FRA) 970 pts
2. Emil Hegle Svendsen (NOR) 904
3. Andreas Birnbacher (GER) 744
4. Simon Fourcade (FRA) 702
5. Carl Johan Bergman (SWE) 590
6. Arnd Peiffer (GER) 574
7. Tarejei Boe (NOR) 570
8. Anton Shipulin (RUS) 547
9. Benjamin Weger (SUI) 536
10. Andrei Makoveev (RUS) 531

Classement Coupe du monde de mass-start (après 4 courses sur 5):
1. Andreas Birnbacher (GER) 217 pts
2. Martin Fourcade (FRA) 176
3. Emil Hegle Svendsen (NOR) 158
4. Simon Fourcade (FRA) 145
5. Fredrik Lindström (SWE) 145

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.