Cet article date de plus de dix ans.

Lunven remporte la transat Bénodet-Martinique

Le Français Nicolas Lunven a remporté la première édition de la transat en solitaire Bénodet-Martinique. Lunven (Generali), 28 ans, a passé la ligne d'arrivée devant Fort-de-France à 13h05 locales (19h05 heure de Paris), après 16 jours 5 heures et 13 minutes de course. Nicolas Lunven a devancé ses compatriotes Thomas Rouxel (Bretagne-Crédit Mutuel Performance) et Erwan Tabarly (Nacarat) de quelques minutes, dans un final haletant.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Lunven sur Generali (FRED TANNEAU / AFP)

Lunven s'est emparé de la tête de la course lundi à la faveur d'un meilleur positionnement par rapport à la Martinique. Le résultat est cependant resté indécis jusqu'à l'arrivée, les trois premiers concurrents se livrant à une belle bagarre tactique dans la baie de Fort-de-France. Neuvième l'an dernier du championnat de France de course au large en solitaire, Nicolas Lunven avait remporté la Solitaire du Figaro en 2009. Présentée par l'organisateur, la société Pen Duick, comme la "seule transat en solitaire à armes égales", cette course succède à la Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) - Cienfuegos de Cuba (2005) et à la transat Belle-Ile-en-Mer (Morbihan) - Marie-Galante (2007 et 2009). Dix-sept navigateurs -tous à la barre du même type de voilier, des monocoques Figaro Bénéteau longs de 10,10 mètres- avaient pris le départ de cette course, longue de quelque 3470 milles (environ 6250 km) le 10 avril de Bénodet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.