Lionel Lemonchois et Roland Jourdain ont regagné la terre

Après avoir chaviré lundi soir, Lionel Lemonchois et Roland Jourdain ont été hélitreuillé ce mardi soir en raison des mauvaises conditions météo. Ils doivent récupérer leur bateau mercredi.

(Le trimaran Prince de Bretagne. © Maxppp)

Les deux navigateurs qui ont chaviré à 250 kilomètres au nord du cap Finistère lundi soir, ont été hélitreuillé ce mardi soir. La mer devenant de plus en plus mauvaise, ils avaient décidé d'abandonner leur bateau retourné, le trimaran Prince de Bretagne, pour ne pas prendre de risque. Plus de 24 heures après les faits, Lionel Lemonchois qui a chaviré il y presque deux ans avec ce même bateau ne s'explique toujours pas ce qui s'est passé avec "Bilou", Roland Jourdain.

"Deux fois de suite, ça commence à faire beaucoup" (Lionel Lemonchois)
--'--
--'--

Après un nouveau coup de vent Lionel Lemonchois va prendre place à bord d'un remorqueur demain pour aller chercher son bateau retourné à la dérive.Un peu plus de deux jours après le départ de la Transat Jacques-Vabre Le Havre - Itajai (Brésil), Yann Elies/Charlie Dalin ont pris mardi les commandes de la course en classe Imoca, Thomas Coville/Jean-Luc Nélias étant toujours en tête des maxi-multicoques.