Cet article date de plus de neuf ans.

Les Experts repoussent les limites

Fait unique dans l’histoire, l’équipe de France est détentrice des trois titres internationaux en même temps. Les «Experts » ne se sont plus inclinés en compétition officielle depuis les Jeux Olympiques de Pékin, en 2008. Cette année, ils ont ajouté un quatrième titre de champion du monde à leur palmarès, en Suède. Les superlatifs viennent à manquer. Grandiose !
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Bleus sont sacrés champions du monde pour la deuxième fois consécutivement

Il reste 10 secondes à jouer et la France mène (31-30) face au Danemark. Lors de cette finale mondiale en Suède, les Experts n’ont jamais réussi à se détacher complètement de leurs adversaires nordistes. Le pire se produit lorsque les joueurs d’Ulrik Wilbek égalisent à l’ultime seconde de la rencontre. Débutent les prolongations, irrespirables et tellement aléatoires. Mais les coéquipiers de Jérôme Fernandez ont accumulé trop de confiance depuis quatre ans pour s’incliner. Ils finissent pas s’imposer (37-35) et décrochent un quatrième titre international de rang.

Pour les Experts, l’invincibilité continue depuis les Jeux Olympiques de 2008. Trois autres titres sont venus se greffer à ce premier : champions du monde (2009, 2011) et champions d’Europe (2010). Une domination sans partage sur cette discipline. Tous ont su briller lors de la compétition suédoise, de Thierry Omeyer en passant par Bertrand Gille ou encore Nikola Karabatic. Avec 51 buts et 34 passes décisives, le joueur de Montpellier a d’ailleurs été élu meilleur joueur de la compétition. Les séries sont faites pour s’arrêter. Toutes ? Toutes sauf peut-être celle de ces gars là…

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.