Cet article date de plus de neuf ans.

La Fifa ne connaît pas la crise

A l'heure où le triple A de la France a été retiré, où Peugeot Sport est obligé de se retirer du Championnat du monde d'endurance en raison des mauvais résultats du groupe, le monde du ballon rond n'a visiblement pas à se soucier d'éventuels problèmes de trésorerie. En pleine période d'austérité, la Fifa, par le biais de son secrétaire général Jérôme Valcke, se targue de pouvoir prétendre à un bénéfice de 1200 millions de dollars lors du prochain Mondial 2014...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La Coupe du monde devrait rapporter en 2014 quelque 3500 millions de  dollars, alors que les dépenses devraient s'élever dans la même période à  quelque 2300 millions. La Fifa obtiendrait ainsi un résultat positif de 1200  millions", a expliqué le plus simplement du monde M. Valcke. Ce dernier déplore toutefois que ce chiffre soit inférieur aux recettes enregistrées lors du dernier Mondial 2010, en Afrique du Sud, estimées à pas moins de 4100 millions de dollars. Le secrétaire général de la Fifa précise quand même que "80% de l'argent que nous recevons revient au football sous forme d'aides financières".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.