Cet article date de plus de six ans.

Kei Nishikori en quart de finale sans un bruit

Opposé au modeste russe Teymuraz Gabashvili (74e à l'ATP), le Japonais Kei Nishikori (tête de série n°5) s'est qualifié pour les quarts de finale de Roland-Garros sans trembler 6-3, 6-4 et 6-2. Le finaliste du dernier US Open n'a toujours pas concédé le moindre set dans le tournoi et avance masqué. Il fera face à Jo-Wilfried Tsonga, tombeur de Tomas Berdych en quatre manches, en quart de finale.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Sans bruit, sans perdre un set, sans se fatiguer, Kei Nishikori est en quart de finale de Roland-Garros. "J'espère que ce n'est qu'un début", a-t-il souri après le match. Alors qu'il a bénéficié d'un forfait au 3e tour (celui de Benjamin Becker), la tête de série numéro 5 n'a pas eu besoin de s'employer outre-mesure pour écarter le Russe Teymuraz Gabashvili. Après quatre tours, le récent vainqueur du tournoi de Barcelone n'a toujours pas affronté de tête de série.

Face à Gabashvili, le "petit Djokovic" a fait parler sa science du jeu pour s'imposer 6-3, 6-4 et 6-2 en moins de deux heures de jeu. Il est le premier Japonais à atteindre le Top 8 Porte d'Auteuil depuis 1933. "C'est pas mal que d'écrire un nouveau chapitre de l'histoire, surtout pour les joueurs japonais, la terre battue n'est pas notre surface de prédilection". Maintenant, place à Jo-Wilifried Tsonga, un adversaire que Nishikori craint. "Il joue très bien. Il a un service extraordinaire, un coup droit terrible. C'est un joueur dangereux". Tsonga pourrait en dire de même.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.