Cet article date de plus de huit ans.

Juninho risque gros

L'ancien capitaine de l'Olympique Lyonnais, Juninho, risque deux ans de suspension par le tribunal des sports brésilien, pour manquement au règles d'un contrôle anti-dopage. Les faits se sont déroulés le 23 septembre dernier après un match de son équipe Vasco de Gama contre celle de Ponte Preta. Tiré au sort pour effectuer un test, le joueur de 37 ans est repassé par son vestiaire alors que c'est interdit. La décision doit être rendue samedi, a indiqué Globo.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.

"Il n'a respecté ni les règles du code mondial contre le dopage ni celles du Brésil concernant la justice sportive", a déclaré le procureur Caio Medauar, précisant que le jugement aurait lieu vendredi matin. Le milieu de terrain pourrait recevoir un simple avertissement mais risque aussi une suspension pouvant atteindre deux ans. Après avoir quitté Lyon en 2009, Juninho a joué au Qatar avant de rejoindre en 2011 le Vasco de Gama, un des clubs de Rio de Janeiro.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.