Judo : l'allaitement, le nouveau combat de Clarisse Agbégnénou

La championne olympique de judo a partagé une photo de l'allaitement de sa petite fille à l'entraînement, mercredi, lors de la semaine mondiale de l'allaitement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Clarisse Agbégnénou lors de Jeux olympiques de Tokyo, le 27 juillet 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

De retour sur les tatamis après son congé maternité, Clarisse Agbégnénou concilie vie de maman et de sportive à haut niveau. Engagée pour relever le défi qu'elle s'est lancée de défendre son titre olympique à Paris en 2024 après avoir donné naissance à son premier enfant, elle a partagé, à l'occasion de la semaine mondiale de l'allaitement mercredi 19 octobre, un moment avec sa fille pendant un entraînement. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Clarisse Agbegnenou (@clarisse_agbegnenou)

"Je vous montre comment j'essaye de palier à mon allaitement [...]  et ma reprise à l'entraînement et activité", indique-t-elle dans la légende de la publication Instagram, qui contient une photo et une vidéo. "Pas toujours simple, mais un vrai bonheur", poursuit-elle, précisant qu'elle privilégie l'allaitement à 100%, uniquement au sein. "C'est rare qu'elle tète pendant les entraînements, mais elle n'avait pas bien mangé avant l'entraînement", précise-t-elle ensuite en story, avec le commentaire : "la réalité entre les combats".

Engagée pour briser le tabou des règles

Ce n'est pas la première fois que la double championne olympique s'engage pour certains aspects du sport au féminin. Au printemps 2021, elle était devenue ambassadrice d'une marque de culottes menstruelles pour briser le tabou des règles dans le milieu du sport. "Moi qui ai fais du judo en kimono blanc, c’est compliqué", expliquait-elle alors au micro de France Info. "De nombreuses fois entre les entraînements, j’ai dû aller aux toilettes pour tout changer […] toutes les femmes en ont besoin et dans le sport, on a beaucoup de difficultés."

Lors de l'annonce de sa grossesse en février 2022, Clarisse Agbégnénou avait tout de suite affirmé son désir de reprendre les combats, avec les Jeux olympiques de 2024 à Paris en ligne de mire. "Je fais donc une pause dans ma carrière de judokate. Mais ne vous inquiétez pas je reviendrai pour les Jeux Olympiques de Paris 2024", avait-elle promis. Comme elle le conclut dans sa story du jour : "Maman et sportive on a dit !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Clarisse Agbégnénou

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.