VIDEO. JO 2016 : "Yannick Agnel nous a lâchés", fustigent les relayeurs français du 4x200 m nage libre

Le champion olympique de 2012 a déclaré forfait pour ce qui aurait pu être la dernière course de sa carrière. Au micro de Nelson Monfort, ses coéquipiers ont vivement critiqué son absence au départ.

Ambiance délétère au sein de l'équipe de France de natation à Rio (Brésil). Le relais 4x200 m français s'est fait éliminer aux Jeux olympiques, mardi 9 août, en demi-finale. Jordan Pothain, Grégory Mallet, Lorys Bourelly et Damien Joly ont fini 7es de leur série en 7'13''71. Au micro de Nelson Monfort, les quatre nageurs ont pointé du doigt Yannick Agnel. "Pour faire simple et crever l'abcès, on a été abandonnés par Yannick, il nous a lâchés", a lancé Jordan Pothain.

>> Suivez le programme complet des épreuves de natation

Après son élimination dès les séries du 200 m nage libre, dont il était tenant du titre, Agnel était attendu sur 4x200 m libre pour sa dernière course internationale avant la retraite. Mais l'ancien champion était absent au départ, la faute à une sinusite, selon Nelson Monfort. "Chacun se fera son avis. On a été baigné dans le mensonge, beaucoup de mensonge a entouré ce relais", a répliqué Jordan Pothain.

"Cela ne devait pas se passer comme ça. C'est un relais avec un tel potentiel, ça me fout les boules...", a également regretté Lorys Bourelly. Et les nageurs d'expliquer qu'ils ont dû appeler en renfort Damien Joly, spécialiste du 1 500 m, pour disputer la course. "Moi, je n'ai pas le niveau sur 200 m", a avoué le nageur. 

Yannick Agnel au 200m nage libre à Rio, le 7 août 2016.
Yannick Agnel au 200m nage libre à Rio, le 7 août 2016. (GABRIEL BOUYS / AFP)