JO d'hiver 2018 : l'avion de la délégation française atterrit avec deux heures de retard (après s'être perdu au-dessus de la Mongolie)

Les athlètes français devaient initialement arriver à Lyon vers 18 h 30. 

La délégation française durant la cérémonie d\'ouverture des Jeux olympiques d\'hiver à Pyeonchang (Corée du Sud), le 9 février 2018.
La délégation française durant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver à Pyeonchang (Corée du Sud), le 9 février 2018. (ODD ANDERSEN / AFP)

Voilà une épreuve qui n'était pas au programme des Jeux olympiques d'hiver. Le voyage retour de la délégation française a été plus long que prévu, lundi 26 février. Attendu à Lyon vers 18h30, l'avion a finalement atteri vers 20 heures. Selon 20 Minutes, qui s'appuie sur le site Flight Radar, le vol F4001 a connu "un gros ralentissement en survolant la Mongolie" pour une raison encore inexpliquée. "Ce qui l’a obligé, après avoir tourné en rond dans le ciel quarante-cinq minutes en attendant une redirection, à être dérouté vers l’aéroport de Prague pour y faire le plein et finir le trajet en direction de Lyon", écrivent nos confrères.

"On s'est arrêtés en l'air"

Plusieurs athlètes ont profité de leur escale dans la capitale tchèque pour raconter (avec humour) leur mésaventure sur Twitter. C'est le cas du biathlète Antonin Guigonnat.  

L'avion des Bleus a finalement posé le pied sur le sol lyonnais vers 20 heures. C'est donc avec du retard (aussi) qu'a démarré la soirée de célébration... organisée à Grenoble.