JO 2018 : une semaine d'émotions

France 2 revient en images sur cette première semaine des Jeux olympiques 2018 de Pyeongchang, en Corée du Sud, et sur les performances des athlètes français.

FRANCE 2

Sur ces Jeux souffle un vent de jeunesse : celle de Julia Pereira de Sousa, 16 ans et déjà l'argent en snowboardcross. Elle devient la plus jeune médaillée française de l'histoire olympique, inspirée peut-être par la médaille d'or de son aînée, Perrine Laffont, sacrée reine des bosses à 19 ans. L'or pour Pierre Vaultier, le maître du snowboardcross, double champion olympique de sa spécialité. Deux Français sur le podium du combiné : une bonne surprise. Et un objectif atteint pour Martin Fourcade : égaler le record de Jean-Claude Killy, avec une troisième médaille d'or en poursuite du biathlon.

Shaun White de retour, Kim Boutin menacée de mort

Mais il y a aussi les déçus : Tessa Worley, favorite du slalom géant, et Maurice Manificat, aux 15 kilomètres libre. Tous deux ratent le podium. Les pom-pom girls nord-coréennes, parfaitement synchronisées, constituent la curiosité de ces Jeux. On peut également retenir les larmes de la Canadienne Kim Boutin, médaillée de bronze en short-track et placée sous protection après des menaces de mort sur les réseaux sociaux, car elle avait éliminé la favorite sud-coréenne. On retiendra également des chutes spectaculaires, heureusement sans gravité, mais aussi le retour de l'Américain Shaun White, après sa chute il y a quatre mois et ses 60 points de suture au visage. Il est finalement médaillé d'or en snowboard half-pipe, son troisième titre olympique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pom-pom girls nord-coréennes brandissent des drapeaux de la Corée du Nord lors des Jeux olympiques d\'hiver de 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud), le 14 février 2018.
Les pom-pom girls nord-coréennes brandissent des drapeaux de la Corée du Nord lors des Jeux olympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud), le 14 février 2018. (ROBERTO SCHMIDT / AFP)