Jeux olympiques : un fabricant de neige en cas de températures trop élevées

Afin de s'assurer que la neige tombera sur ses pistes pendant les Jeux olympiques de Pyeongchang, la Corée du Sud a fait appel à un "fabricant de neige" qui interviendrait dans le cas où les températures seraient trop élevées.

FRANCEINFO

La Corée du Sud doit s'assurer qu'il y aura assez de neige sur les pistes. Du 9 au 25 février, la ville de Pyeongchang organise les Jeux olympiques d'hiver. Pour veiller à ce que la neige tombe en toute circonstance, la Corée du Sud a fait appel au "Bonhomme de neige". Ce surnom est donné à Michel de Ruiter.

De la neige même à 7 degrés

Cet ancien skieur néerlandais a pour mission de garantir la neige des Jeux olympiques. Son entreprise Polar Europe sait fabriquer l'or blanc. "En principe, il fait assez froid, ce qui veut dire qu'ils peuvent produire de la neige eux-mêmes. Mais quand les températures grimperont à 5, 6 ou 7 degrés, il est très probable qu'ils me demandent d'en fabriquer." Pour faire de la neige par des températures positives, il utilise de l'azote liquide, de l'eau et de l'air. Pour l'instant, les températures restent glaciales à Pyeongchang.

Les mascottes des Jeux olympiques et paralympiques sont exposées à Gangneung (Corée du Sud), le 31 octobre 2017.
Les mascottes des Jeux olympiques et paralympiques sont exposées à Gangneung (Corée du Sud), le 31 octobre 2017. (KIM HONG-JI / REUTERS)