Cet article date de plus de six ans.

"Je suis chanceux de pouvoir être là" : un an après avoir frôlé la mort, le snowboarder Mark McMorris décroche le bronze aux JO

Le Canadien a terminé à la troisième place du concours du slopestyle aux Jeux olympiques de Pyeongchang, une épreuve d'acrobatie en snowboard. Il y a onze mois, il souffrait de dix-sept fractures après une grave chute.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le snowboarder canadien Mark McMorris, le 11 février, lors des Jeux olympiques de Pyeongchang.  (LOIC VENANCE / AFP)

Dix-sept fractures, rate éclatée, pneumothorax... Il y a onze mois, le Canadien Mark McMorris était pratiquement sur son lit de mort et luttait pour sa vie après un accident épouvantable en snowboard. Dimanche 11 février, il a remporté la médaille de bronze du slopestyle aux Jeux olympiques de Pyeongchang, une épreuve d'acrobatie en snowboard. 

"Je ne veux pas repenser au passé"

Derrière le jeune Américain Redmond Gerard, médaille d'or, et son compatriote Max Parrot, McMorris a de nouveau pris la troisième place de la compétition, comme à Sotchi en 2014. "Je ne veux pas trop repenser au passé aujourd'hui, mais j'apprécie le fait d'être sur mon snowboard, a déclaré le Canadien de 24 ans. Peu importait le résultat aujourd'hui, j'étais juste heureux de pouvoir 'rider'".

J'ai souvent besoin de me pincer en fait, parce que je me sens si bien sur ma planche alors qu'il y a huit mois je ne pensais plus pouvoir évoluer à ce niveau. Je suis juste chanceux de pouvoir être là.

Mark McMorris

Sa performance n'est en tout cas pas passée inaperçue dans le monde du ski. L'Américaine Lindsey Vonn a, par exemple, tweeté à son million d'abonnés deux photos superposées de Mark McMorris. Sur la première, il est sur son lit d'hôpital, bien mal en point. Sur la deuxième, il sourit à Pyeongchang.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.