Jeux olympiques : le sport, un puissant outil diplomatique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Jeux olympiques : le sport, un puissant outil diplomatique
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

À l'occasion du début des Jeux olympiques, Guillaume Évin, journaliste et auteur de "Petites histoires de domination sportive", aux éditions du Rocher, était l'invité du 23h de franceinfo pour évoquer les enjeux de conquête et de diplomatie par le sport.

Dans le sport, la victoire offre du prestige. Mais cette victoire est également un moyen de domination et un outil diplomatique important. "Le sport s'est mondialisé. Il a suivi le mouvement naturel. On a des bastions qui se sont constitués au fil du temps. Parfois, ce sont des héritages géographiques, historiques, politiques, et puis parfois ce sont des constructions. Comme une greffe, ça a été le cas du handball en France dans les années 1990. Jusque-là, la France n'existait pas en handball […]. On a construit dessus, et s'est créé un écosystème favorable", a expliqué Guillaume Évin, auteur de Petites histoires de domination sportive, aux éditions du Rocher.

"Vous n'êtes pas là pour rigoler, mais pour gagner"

Invité du 23h de franceinfo, jeudi 22 juillet, le journaliste a ensuite développé son propos. Dans son livre, il cite l'importance du tir à l'arc en Corée du Sud, une véritable institution. "C'est pareil en Chine, c'est encore plus intense. Que ce soit en plongeon, en tennis de table, en badminton. Pour résumer, là où en France on va construire sa vie en s'adonnant à un sport, là-bas, ils consacrent leur vie à un sport. Cette nuance sémantique fait toute la différence, elle est un peu choquante de nos yeux d'occidentaux. Vous n'êtes pas là pour rigoler, vous êtes là pour gagner", a expliqué Guillaume Évin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.