Cet article date de plus de quatre ans.

Huit morts dans un mouvement de foule dans un stade à Dakar (Sénégal)

Huit personnes sont mortes ce samedi soir à Dakar (Sénégal), dans un mouvement de foule survenu à la suite d'échauffourées, à l'issue de la finale de la Coupe de la Ligue sénégalaise de football, a annoncé l'agence officielle APS. Un mur s'est affaissé au moment où les spectateurs tentaient de sortir du stade Demba-Diop de Dakar, à la fin du match opposant Ouakam et le Stade de Mbour, détaille l'agence, qui évoque de "nombreux blessés".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.

Coups et jets de projectiles

Selon l'agence de presse, des coups et des jets de projectiles sont survenus "à la fin de la période de prolongations" de la rencontre, le score affichant 2 buts à 1 en faveur du Stade de Mbour. La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les supporters, qui avaient entièrement rempli le stade, souligne l'agence. Le Sénégal a été fortement critiqué cette année pour ses antécédents sécuritaires lors de grands événements, notamment après la mort de dizaines de personnes lors d'une manifestation religieuse en avril.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.