JO 2021 – Handball : les Bleus en maîtrise face à Bahreïn foncent en demi-finales

Grâce à leur victoire (42-28) face à Bahreïn mardi, les Tricolores retrouveront en demi-finales des Jeux olympiques le vainqueur d’Allemagne-Egypte.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'arrière droit français Dika Mem contre Bahreïn en quarts de finale des Jeux olympiques de Tokyo, le 3 août 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

Les bras levés et les larges sourires au coup de sifflet final sont venus souligner le soulagement d’une équipe de France amoindrie par les blessures. Privés de son arrière gauche Timothey N’Guessan forfait pour le reste des Jeux et de l’ailier gauche Hugo Descat, laissé au repos après une alerte aux adducteurs, les Bleus ont tenu leur statut en s’imposant 42–28 contre une accrocheuse équipe de Barheïn, mardi 3 août. Les joueurs devront attendre le dénouement de la rencontre entre l’Allemagne et l’Egypte (13h45) pour connaître leur adversaire en demi-finale jeudi.

On ne peut tout de même pas dire que les Bleus se sont tranquillement promenés au stade national de Yoyogi. Malgré un gros début de match où ils prennent rapidement le score à leur compte (+4) grâce au malicieux et puissant Dika Mem (5/6), les joueurs de Guillaume Gille ont été bousculés en première période. Transpercés de nombreuses fois sur le flanc gauche, sans que leur portier Vincent Gérard (3/16) ne parvienne à calmer les ardeurs bahreïniennes, les Français ont resserré la vis en défense grâce aux entrées de Lagarde et Tournat pour obtenir un matelas de sept points d’avance à la pause.

Les Bleus s'imposent largement (42-28) face à Bahreïn et filent en demi-finale olympique pour la quatrième édition consécutive.

Guigou buteur historique

Un retour des vestiaires autoritaire leur a permis de noyer les derniers espoirs d’une équipe qui avait d’ores et déjà réussi ses Jeux en s’extirpant des poules. Outre la qualification dans le dernier carré des Bleus, vices-champions olympiques à Rio en 2016, cette rencontre a marqué un peu plus l’entrée dans l’histoire du handball français de Michaël Guigou.

Le capitaine des Bleus, qui a débarqué il y a peu dans le cercle fermé des buteurs français ayant dépassé le millier de buts en sélection, est devenu le troisième meilleur réalisateur de l’histoire de l’équipe de France. En passant la barre des 1017 buts, l’ailier de poche passe devant Frédéric Volle. Seuls Nikola Karabatic (1 210) et Jérôme Fernandez (1 463) font mieux. Guigou aura l’occasion de gonfler son total dès la demi contre l’Allemagne ou l’Egypte.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.