Cet article date de plus de quatre ans.

L’essentiel sur le Mondial 2017 de handball

Après l’Euro de football l’été dernier, la France accueille cette fois la 25e édition du Mondial de handball. Très attendu par les amateurs toujours plus nombreux du petit ballon rond, l’événement débute ce mercredi en France, et ce, jusqu’au 29 janvier. Si vous voulez faire bonne figure lors d’une discussion au sujet de cette compétition, voici l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur ce rendez-vous planétaire.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La France l’avait-elle déjà organisé ?
Oui, en 1970 (12e), et en 2001 (championne)

se déroule-t-il ?
Dans huit villes : Albertville, Brest, Lille, Metz, Montpellier, Nantes, Paris, Rouen.


►Quelle est la plus grande enceinte ?
Ce n’est pas Bercy (15 700 places), mais bien le stade Pierre-Mauroy avec ses 27 500 places.

Quels sont les participants ?


Quel est le format de la compétition ?
Les 24 nations sont réparties en quatre groupes de six équipes. Les quatre premières équipes de chaque groupe sont qualifiées pour les huitièmes de finale. 


Existe-t-il une mascotte ?
Oui, deux même ! Rok et Koolette.


Y a-t-il une chanson officielle ?
Lordly (Feder)

Quel est le programme des Français ?


Quels sont les favoris cette année ?
La France, le Danemark, l’Allemagne, la Croatie, la Pologne.

Les outsiders ?
La Russie, la Slovénie, la Norvège, l’Espagne

Quels sont les joueurs à suivre ?
Uwe Gensheimer (Allemagne), Nikola Karabatic (France), Thierry Omeyer (France), Domagoj Duvnjak (Croatie), Mikkel Hansen (Danemark), Gudjon Valur Sigurdsson (Islande), Kiril Lazarov (Macédoine), Sanders Sagosen (Norvège), Michal Daszek (Pologne) 


Qui est le meilleur buteur de la compétition ?
Le macédonien Kiril Lazarov, avec 92 buts en 2009.

Quel est le seul pays non européen médaillé ?
Le Qatar en 2015

La France va-t-elle gagner ?
C'est (presque) une certitude !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat du monde de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.