Cet article date de plus de quatre ans.

Paris et Nantes réussissent la passe de trois

Paris et Nantes ont enchaîné par une nouvelle victoire en championnat, mercredi lors de la 3e journée : le PSG a dominé Aix-en-Provence (34-32) et Nantes l'a emporté à Saran (31-27). De son côté, Montpellier a réenclenché la marche avant contre Cesson-Rennes (35-28)
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Uwe Gensheimer, la nouvelle arme fatale du Paris Saint-Germain (KARIM JAAFAR / AFP)

Même privé de Nikola Karabatic, le Paris Saint-Germain est parvenu à enchaîner. Les champions de France en titre restent sur un sans-faute après trois journées. Face au pays d'Aix, Uwe Gensheimer a pris le jeu offensif à son compte (8 buts), prenant le relais d'un Mikkel Hansen en petite forme (0/5 au tir). Les Aixois, dirigés par Jérôme Fernandez (4 buts), ont résisté en première mi-temps (17-15) mais une accélération des doubles champions de France en titre (9-2 en 12 minutes) a fait la différence pour porter l'écart à sept unités (29-22) à moins d'un quart d'heure de la fin.

Un seul club tient le rythme parisien, Nantes, qui s'impose sur le terrain de Saran Loiret (31-27), grâce à neuf buts de l'ailier espagnol David Balaguer.. En revanche, Nîmes a connu  son premier coup d'arrêt à domicile contre Toulouse (22-27). Chambery a réagi contre Ivry (29-25).

En queue de classement, la situation devient inquiétante  pour Cesson-Rennes, dominé (35-28) à  Montpellier (28-35) qui, après deux défaites consécutives, à Logrono en C1 puis face à Ivry, a inversé la tendance en maîtrisant l'équipe bretonne, et le doit en grande partie à son gardien Vincent Gérard (18 arrêts). Tout comme Cesson, Sélestat qui a chuté sur le parquet de Créteil (30-24) n'a  toujours pas pris le moindre point  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat de France (StarLigue)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.