Cet article date de plus de cinq ans.

Le PSG vient à bout de Nantes et garde son avance

Le PSG a consolidé sa première place, quatre points en tête de classement, en s'imposant dans la douleur sur le parquet d'une coriace équipe de Nantes (24-17) grâce notamment à une énorme prestation du gardien parisien Thierry Omeyer, jeudi en clôture de la 13e journée de D1.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Thierry Omeyer (PSG) (JEAN-MARC LOOS / MAXPPP)

Avec 23 arrêts (près de 61% de réussite), l'ancien portier de Montpellier et de Kiel a été décisif, le plus souvent à des moments charnières de la partie, lorsque son équipe peinait pour creuser l'écart. Les déplacements à Nantes sont souvent difficiles pour les Parisiens. Lors de leurs trois précédentes visites, ils s'y étaient inclinés deux fois et leur seule victoire n'a été obtenue que d'un but l'an passé (27-26). Ce match n'a pas dérogé à la règle. Pendant 45 minutes, les joueurs du "H" ont bousculé les champions de France grâce aux arrêts de Gorazd Skof et l'apport de Nicolas Claire (3 buts), Valero Rivera (4 buts) et Nicolas Tournat  (3 buts).

Mais le jeu offensif de Nantes s'est délité dans le dernier quart d'heure, où le PSG en a profité pour creuser l'écart. Alors que Mikkel Hansen, la meilleure gâchette parisienne, avait du mal à s'exprimer (5/11 aux tirs), Xavier Barachet puis Daniel Narcisse ont marqué chacun un but précieux dans le "money time" (18-15). Dans la foulée, Omeyer a remporté un duel important face à Claire. Nantes n'a alors plus été capable de poser des problèmes au PSG, qui s'est envolé vers la victoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat de France (StarLigue)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.