Euro féminin de hand : les Bleues déjà qualifiées pour le tour principal, après leur démonstration face à la Slovénie

L’équipe de France, tenante du titre, s'est imposée sans difficulté face à la Slovénie (27-17) dans le cadre de son deuxième match de l’Euro féminin de handball. Grâce à cette victoire convaincante à Herning (Danemark), les Bleues sont assurées d’être qualifiées pour le tour principal, avant même leur dernier match de groupe contre le Danemark, mardi prochain.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Française Siraba Dembele Pavlovic. (HENNING BAGGER / RITZAU SCANPIX)

Des Bleues libérées. Après une victoire difficile mais précieuse lors du premier match face au Monténégro, l'équipe de France prend confiance dans cet Euro. Grâce à son deuxième succès dans la compétition face à la Slovénie ce dimanche (27-17), elle s'est qualifiée pour le tour principal, qui se jouera du 10 au 15 décembre prochain.

Dans une salle complètement vide, les Françaises ont pris les commandes de la rencontre dès les premières minutes. Emmenées par une Nze Minko en feu (7/9 aux tirs, élue meilleure joueuse du match) et une bonne défense, les Bleues ont réalisé un premier quart d’heure fantastique et menaient déjà de 7 buts à la 17e minute (2-9). Elles sont rentrées aux vestiaires avec une avance de 6 points, quelques échecs aux tirs empêchant un écart plus conséquent.

En deuxième période, les Tricolores ont fait preuve d’un engagement, d’une agressivité et d’un sérieux similaires à la première mi-temps, tout en n'ayant pas peur de prendre des risques. La Slovène et Brestoise Ana Gros, redoutée par les Françaises, n’a pas réussi à exister pendant la rencontre."On a fait une très bonne défense, on a eu des gardiennes qui ont été brillantes. Les jeux d'attaques ont été plus ordonnés. C'est un très gros match, on est lancé", s'est ravi le coach français, Olivier Krumbholz, au micro du diffuseur. Un match qui a également permis à Alexandra Lacrabère (243 sélections) de franchir la barre symbolique des 800 buts. 

Les joueuses d'Olivier Krumbholz croiseront au tour principal avec le très relevé groupe B, composé de la Russie, Suède, Espagne et République tchèque. Les deux premières nations de chacun des deux groupes du tour principal seront ensuite qualifiées pour les demi-finales.

En attendant, pour leur dernier match du tour préliminaire, l'équipe de France défiera le Danemark, pays organisateur de la compétition, mardi 8 décembre à 20h30. Bien que sans enjeu pour sa qualification déjà acquise, cette rencontre est une occasion pour la France de prendre sa revanche : la sélection danoise l'avait éliminée lors du dernier Mondial (18-20) au Japon. "Ça va être un gros match. On est montés en puissance contre la Slovénie, il faudra monter encore d'un cran face à elles", a réagi Estelle Nze Minko.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat d'Europe de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.