Euro 2022 de handball :"On avait l'équipe pour aller au bout", regrette Valentin Porte après l'élimination des Bleus en demi-finale

Les Français peuvent encore accrocher une médaille en cas de victoire dimanche face au Danemark.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Valentin Porte auprès de Dylan Nahi après la demi-finale de Championnat d'Europe perdue face à la Suède, le 28 janvier 2022. (FERENC ISZA / AFP)

"On avait l'équipe pour aller au bout."  Le brassard de capitaine toujours accroché à son biceps droit, Valentin Porte, tente de rembobiner le film d'une rencontre qui a échappé à l'équipe de France, vendredi 28 janiver, et qui a abouti à son élimination en demi-finale de l'Euro de handball face à la Suède.

Quelques secondes plus tôt, Vincent Gérard lui avait précédé, entre colère et incompréhension. "Ce qui est fatigant, c'est que Gottfridson il a fait ce qu'il voulait de la première à la dernière minute, il s'est trimballé" a-t-il souligné, transpercé par le demi-centre suédois (neuf buts sur dix tentatives). 

Une déception partagée par tout l'effectif français. "En deuxième période, on a réussi à revenir, à la fin, on arrive à se battre pour revenir mais on est déçus car mourir à un but... c'est le sport, mais on est déçus", a commenté Nikola Karabatic sur Bein Sports. 

Le rouge qui tache

Si les Bleus avaient idéalement commencé la rencontre en prenant rapidement le large (5-1), ils ont déchanté par la suite, commettant trop d'erreurs pour pouvoir espérer plus."On prend trois buts coup sur coup quand on est un de moins. On a couru après ces buts toute la deuxième mi-temps", regrette Nikola Karabatic. Une analyse partagée par son sélectionneur, "On fait beaucoup d'erreurs qui nous font mal au final". 

Et si beaucoup retiendront ce dernier tir de Ludovic Fabregas dans les ultimes secondes, arrêté par la muraille Palicka, le véritable tournant a bien eu lieu quelques minutes plus tôt. Un carton rouge malvenu pour Valentin Porte, qui, n'a pas aidé les Bleus à offrir à leurs supporters un nouveau scénario renversant. "Je suis désolé auprès du groupe, je me suis excusé pour mon carton rouge.", a concédé le joueur de Montpellier, avant de remobiliser les troupes à deux jours de la petite finale face au Danemark. "Beaucoup dans le groupe n'ont jamais eu de médaille. On va tenter d'aller la chercher." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat d'Europe de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.