Euro 2022 de handball : ce qu'il faut savoir sur les Pays-Bas, prochain adversaire des Bleus

Si les Français partiront favoris, jeudi à 18 heures, ils devront se méfier des joueurs néerlandais, et notamment de Luc Steins, bien connu des Parisiens.

Article rédigé par
Benjamin Mangot - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le Néerlandais Luc Steins, lors du match de son équipe face au Portugal, à l'Euro de handball, le 18 janvier 2022, à Budapest (Hongrie). (TAMAS KOVACS / MTI / MAXPPP)

Après un début de compétition qui s'est soldé par trois victoires en trois matchs, les joueurs de Guillaume Gille débutent le tour principal, jeudi 20 janvier, face aux Pays-Bas. Les Néerlandais sont sortis en deuxième position d'une poule relevée, après deux victoires contre la Hongrie et le Portugal, et une courte défaite (28-29) face à l'Islande. Franceinfo sport vous présente cette équipe qui fait parler d'elle depuis le début la compétition.

Première qualification pour le tour principal

Les Néerlandais font figure d'équipe surprise parmi celles qualifiées pour le tour principal de l'Euro 2022. En 2020, alors qu'ils participaient à leur premier championnat d'Europe, ils avaient été éliminés après les matchs de poules, subissant deux larges défaites, face à l'Allemagne (34-23) et à l'Espagne (25-36). Ils avaient cependant signé leur première victoire dans la compétition face à la Lettonie (24-32). 

Dans l'ombre de l'équipe féminine, championne d'Europe en 2016 et championne du monde en 2019, la sélection entraînée par Erlingur Richardsson a quelques atouts dans sa manche. Interrogé par Franceinfo sport, Jérôme Fernandez, capitaine de l'équipe de France entre 2008 et 2015, parle d'une "équipe qui a une certaine euphorie, une insouciance".

Une star nommée Luc Steins

A 26 ans, le joueur du Paris Saint-Germain Luc Steins est la star de cette sélection néerlandaise. Elu meilleur joueur du championnat de France lors de la saison 2020-2021, le natif de Voerendaal s'est imposé comme un demi-centre incontournable au niveau européen. Arrivé dans la capitale afin de pallier l'absence de Nikola Karabatic après la blessure de ce dernier au genou, le meneur de poche (1m73), a largement contribué au sacre des Parisiens, ainsi qu'à leur troisième place en Ligue des champions.

Le Néerlandais est le seul joueur de sa sélection à évoluer dans une grosse écurie européenne. International depuis 2013, Luc Steins a réalisé 21 passes décisives lors des trois premiers matchs de cet Euro. Selon Jérôme Fernandez, il s'agit d'un joueur "très déstabilisant par ses duels, sa qualité de passe et de lecture de jeu". Il n'est pas non plus le seul Steins de l'équipe. Son frère Ivo évolue au poste de pivot. 

Une attaque de feu, une défense friable

Avec 91 buts marqués lors des trois premiers matchs, l'équipe des Pays-Bas est la cinquième meilleure attaque de l'Euro et compte aussi un artilleur de premier plan dans ses rangs. Meilleur buteur de la compétition, Kay Smits, qui évolue dans le club allemand du SC Magdeburg, a déjà inscrit 32 buts pour sa sélection en seulement trois rencontres.

Cependant, parmi les 12 équipes qualifiées pour le tour principal, les Pays-Bas ont la plus mauvaise défense. En trois matchs, ils ont encaissé 88 buts. Dans le secteur défensif, les Néerlandais vont devoir être attentifs face à une équipe française plutôt à l'aise offensivement depuis le début de la compétition.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat d'Europe de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.