Cet article date de plus de sept ans.

Tiger Woods d'attaque pour le WGC

Touché au dos dimanche, Tiger Woods sera au départ du deuxième tournoi WGC (Championnats du monde) de l'année jeudi sur le parcours de Doral, en Floride, à l'issue duquel il pourrait perdre son statut de N.1 mondial. "Je me sens mieux. J'ai eu de longues séances de soin afin d'essayer d'apaiser la douleur et de tout remettre en ordre. Cela a bien fonctionné", a assuré Woods à son arrivée sur le parcours créé par le milliardaire Donald Trump.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Woods, 38 ans, n'avait pas pu terminer l'Open de Palm Beach, abandonnant  durant le 4e tour dimanche en raison de douleurs au dos survenus à  l'échauffement. "C'est une douleur qui va et qui vient. Je pensais que je pouvais en faire  abstraction (dimanche), mais je n'y suis pas parvenu", a souligné Woods. "Il faut prendre au sérieux ces douleurs au dos", a-t-il insisté.

Sur le "Blue monster", surnom du redouté parcours de Doral, qui a subi une  cure de jouvence depuis l'édition 2013 qu'il avait remportée, Woods joue gros:  si son dauphin au classement mondial, l'Australien Adam Scott s'impose dimanche  et si Woods ne termine pas dans le top 7, il ne sera plus N.1 mondial.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tiger Woods

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.