Football : Arsène Wenger tire sa révérence avec Arsenal

Après 22 années à la tête de l'équipe nord-londonienne, Arsène Wenger a annoncé son départ du club à la fin de la saison. À 68 ans, l'Alsacien ne mentionne pas pour autant sa retraite.

10h15 et un tweet du compte d'Arsenal fait trembler la planète football : "#MerciArsène". Dans un communiqué, Wenger dit adieux aux Gunners : "Je sens qu'il est temps pour moi de me retirer à la fin de la saison [...] Je veux remercier le staff, les joueurs, les dirigeants et les supporters qui font d'Arsenal, un club si spécial". Une déclaration qui met fin à 22 ans d'histoire spéciale entre Arsenal et le technicien alsacien.

Arsène Who et Invincibles

Et pourtant, qui aurait parié sur cette incroyable longévité ? Été 1996, l'Angleterre découvre cet inconnu venu tout droit du Japon. Wenger devient le premier entraîneur français en Premier League. Une arrivée qui fait des sceptiques. Ce jour-là, la presse anglaise titre d'un "Arsène Who ?" (Arsène, qui ?) devenu mythique.

Vingt-deux ans plus tard, 1228 matches disputés sur le banc, trois Championnats et 7 FA Cup glanés, le Français est reconnu de tous outre-Manche. L'entraîneur français connaîtra l'apogée en 2004, et la non moins emblématique équipe des Invicibles qui s'adjugea un championnat d'Angleterre sans perdre la moindre rencontre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Arsène Wenger, le 8 mars 2018, à Milan (Italie).
Arsène Wenger, le 8 mars 2018, à Milan (Italie). (MASSIMILIANO FERRARO / NURPHOTO / AFP)