VIDEO. Foot : quand Toulouse raille les "faux" supporters du PSG avec une "troll cam"

Sur le modèle de la "kiss cam" que l'on retrouve dans de nombreux stades américains, le TFC a mis en place un "troll cam" dans l'enceinte du Stadium. Et a pu expérimenter le procédé lors du match contre le PSG, samedi.

Neymar et les joueurs du PSG devant des supporters de l\'équipe, le 10 février 2018, à Toulouse.
Neymar et les joueurs du PSG devant des supporters de l'équipe, le 10 février 2018, à Toulouse. (PASCAL PAVANI / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cela n'a pas suffi à éviter la défaite face au PSG (1-0), mais cela a au moins permis aux aficionados du TFC de rire avant le match. Lors de la rencontre qui s'est déroulée dans le Stadium de Toulouse, samedi 10 février, le club occitan s'est bien moqué des supporters parisiens ayant fait le déplacement. Sur le modèle de la "kiss cam" que l'on retrouve dans de nombreux stades américains, le TFC a mis en place une "troll cam".

Le principe : filmer des supporters du PSG avec maillots ou écharpes en ajoutant, en incrustation, des petits messages moqueurs, suggérant qu'ils ne sont pas des vrais connaisseurs du PSG, mais simplement des amateurs attirés par la renommée du club. Et diffuser le tout dans l'enceinte du stade, sur un écran spécialement consacré à cela, avant la rencontre.

Des messages moqueurs

On pouvait ainsi lire, sous l'image des supporters du PSG, des messages comme : "a un poster 'Ici c’est Paris' chez lui à Toulouse", "supportait Lyon en 2008" ou encore "ne sait pas qui est Amara Diané", en référence à l'ancien attaquant parisien auteur d'un but d'anthologie face à Rennes en 2006 et qui avait permis à Paris de se maintenir en Ligue 1 deux ans plus tard.

Cette initiative rappelle l'agacement du TFC envers les habitants de la région toulousaine qui soutiennent d'autres équipes de foot que celle de la ville rose. En janvier 2017, Pascal Dupraz, l'ancien entraîneur du club des Violets, avait ainsi ciblé en conférence de presse les "supporters" de l'OM locaux.

Quelques jours plus tard, il n'avait pas hésité, en plein match contre Marseille, à s'adresser directement à ces mêmes supporters du club phocéen assis en tribunes : "Rentrez chez vous, là… Rentrez chez vous, les Marseillais, là ! Rentre chez toi !"