Cet article date de plus de cinq ans.

La Juventus a une main sur le titre, la Roma fait la bonne affaire

Si Naples pensait mettre la pression sur la Juventus en l'emportant 6-0 devant Bologne mardi, la réponse a été cinglante. Les Turinois se sont imposés (3-0) sur leur pelouse face à une Lazio Rome bien terne cette saison. Le but de Mandzukic et le doublé de Dybala laissent les Napolitains à distance respectable au classement (neuf points). Dans la lutte pour le podium, la Roma a sauvé les meubles en battant le Torino (3-2) alors que l'Inter, devant le Genoa (1-0) et la Fiorentina contre Udinese (2-1) ont perdu.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mario Mandzukic a encore marqué avec la Juventus Turin. (MARCO BERTORELLO / AFP)

Quatre journées, neuf points d'avance sur le dauphin, les affaires de la Vieille Dame se présentent bien. Certes, Naples avait fait fort mardi en écrasant Bologne (6-0), certes les joueurs de Sarri revenaient à six points provisoirement. Tout cela n'a pas perturbé le moins du monde les joueurs du Piemont, faciles vainqueurs de la Lazio Rome (3-0). Mandzukic avant la pause puis Dybala d'abord sur penalty puis dans le jeu ont mis la Juve à l'abri. Il faudrait un coup de tonnerre pour que le club de Turin ne remporte pas le 34e Scudetto de son histoire.

Derrière Turin et Naples, c'est l'AS Roma qui a fait la bonne opération. Vainqueur à l'arrachée du Torino (3-2), la Louve profite des revers de l'Inter Milan (1-0) au Genoa et de la Fiorentina (2-1) à Udinese pour se donner de l'air. Les joueurs de la capitale comptent désormais sept points d'avance sur l'Inter alors que la troisième place donne accès au tour de barrages de la Ligue des Champions et la quatrième seulement à la Ligue Europa.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Serie A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.